Sens

L’objectif du service funèbre est de permettre à une famille, à des amis, à tout un groupe de personnes de dire A-DIEU à une personne décédée.

  • Dire adieu en repassant dans notre mémoire ce que la personne nous a apporté durant sa vie.
  • Dire adieu avec une parole biblique d’espérance et de consolation.
  • Dire adieu entourés par toutes les personnes qui ont besoin de rendre un dernier hommage à la personne décédée.
Contact

Dans certaines circonstances, la personne en fin de vie et sa famille ont été accompagnés dans cette douloureuse étape par le pasteur de leur paroisse ou par un aumônier. Le service funèbre pourra alors s’inscrire dans la continuité de ce qui a été vécu ensemble.

Dans d’autres circonstances, aucun contact n’a été établi entre la famille et le pasteur avant que le décès survienne. Dans ce cas,

  • la famille peut prendre l’initiative de contacter le pasteur de la paroisse Alain Ledoux.
  • la famille peut également attendre d’avoir rencontré l’entreprise de pompes funèbres pour établir ce contact.

En règle générale, le service sera célébré par le pasteur de la paroisse de domicile du défunt (ou de l’ancien domicile, si la personne est décédée en EMS).

Déroulement

Nous recommandons aux familles de ne rien décider de manière définitive avant d’avoir rencontré le pasteur. En effet, il est important de savoir que le déroulement des funérailles peut être adapté selon les circonstances et les souhaits des familles. Dès lors, il est important de prendre le temps d’y réfléchir ensemble avant de tout planifier. Ne tardez donc pas à prendre contact avec le pasteur de votre paroisse. Il saura vous renseigner et le cas échéant vous accompagner pour vivre cette douloureuse étape de votre vie.

 

Bibliographie sommaire

  • Oscar et la dame rose, Eric-Emmanuel Schmitt, Albin Michel, Paris, 2002
  • Vivre avec la mort, le défi du Nouveau Testament, Daniel Marguerat, Ed. du Moulin, Aubonne, 1990
  • Vivre son deuil et croître, Rosette Poletti, Ed. Jouvence, Genève, 1993
  • La mort intime, Marie de Hennezel, Robert Laffont, Paris, 1995
  • La mort oubliée, Edmond Pittet et Patrice Rossel, Ed. Cabédita, Morges, 1992
  • Mourir, comment vivre ? De la mort escamotée au deuil assumé, collectif, Ed. Ouverture, le Mont, 1992